Pages Navigation Menu

Cancer et alopécie : la perruque est-elle indispensable ?

Cancer et alopécie : la perruque est-elle indispensable ?

La chute des cheveux (alopécie) est l’un des effets secondaires les plus courants à la suite d’un traitement contre le cancer et plus particulièrement d’une chimiothérapie. Quoi qu’il ne faille pas généraliser la perte des cheveux, chaque personne ne réagissant pas de la même manière aux différents traitements contre le cancer, le mieux est encore de parler des effets secondaires possibles directement à votre oncologue. Il sera le plus à même de vous les expliquer et de vous y préparer.
Mais en cas de chute des cheveux, est-ce que la perruque est la seule alternative envisageable ?

Cancer et alopécie : la perruque est-elle indispensable ?

Cancer et alopécie : la perruque est-elle indispensable ?

La perruque : une solution mais pas une obligation

Beaucoup de femmes  atteintes d’un cancer du sein ou d’autres formes de tumeurs malignes, appréhendent énormément le moment de la chute des cheveux. Par peur du regard des autres ou bien parce qu’elles ne veulent pas perdre leurs longs cheveux, les femmes particulièrement, se dirigent plus facilement vers les magasins de postiches capillaires spécialisés.

Pour bien choisir la boutique, le mieux est de faire confiance au bouche-à oreille : c’est le meilleur moyen pour trouver une boutique avec des personnes bienveillantes et qui pourront aider à passer ce cap difficile. Pour cela il ne faut pas hésiter à échanger avec d’autres patients qui sont dans le même cas ou lors de groupe de paroles destinés aux personnes atteintes d’un cancer ou de sarcomes. Le plus important est de dédramatiser ce passage dans la lutte contre la maladie : la perte des cheveux n’est pas irréversible ! Et pour aider à relativiser tout ceci : dites-vous qu’au cours de l’histoire, les plus grandes reines ont porté des perruques…

Porter une perruque peut rendre moins violent le faite de perdre ses cheveux à la suite d’un traitement contre un cancer de l’œil par exemple, mais ce n’est pas la seule alternative. Et si vous sentez que ce n’est pas la bonne solution pour vous, rien ne vous empêche de faire d’autres essais,  afin de trouver ce qui vous correspondra le mieux.

Les autres alternatives à la perruque

Certaines femmes préfèrent porter des rubans, des foulards avec des postiches, des bonnets, des chapeaux, etc. ou bien même être tête nue, même si cette dernière solution reste tout de même marginale. Mais le plus important est de s’assumer et de se sentir bien avec soi-même, c’est la meilleure chose à faire pour faire face à l’alopécie, suite à un traitement contre le cancer.

Notre coup de cœur du moment va au blog de Julie Meunier http://feminityandjy.tumblr.com/, qui a 28 ans a dû faire face à un cancer du sein de grade III, HER2. Depuis sur son blog, elle partage ces tips beauté et ses conseils pour se sentir femme même sans cheveux. Elle va bientôt lancer sa propre collection de turbans et de fausses franges, joliment nommée La Franjyne. Pour aider toutes les femmes à se sentir belle. Tout simplement.

retrouvez Julie sur instagram https://www.instagram.com/feminityandjy/

On peut retrouver Julie sur instagram https://www.instagram.com/feminityandjy/

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *