Pages Navigation Menu

Comment corriger un trou disgracieux dans la dentition ?

Comment corriger un trou disgracieux dans la dentition ?

Suite à une chute ou une malformation de la dentition, une dent vous manque et vous avez un trou. Bien que cela ne soit pas gênant pour votre santé, cela peut être difficile à vivre au quotidien, car vous n’osez plus sourire et parler normalement à vos interlocuteurs. Heureusement, des solutions existent pour corriger définitivement et à moindre coût ce trou disgracieux dans votre dentition !

 

Quelles méthodes pour le remplacement d’une dent ?

Deux méthodes existent pour effectuer le remplacement d’une dent : la pose d’une couronne dentaire ou l’implantation d’un implant dentaire et de son pilier.

La première méthode est indiquée si votre dent naturelle peut être conservée. En effet, suite à une dent cassée, vous pouvez avoir un trou mais un morceau est toujours là. S’il est possible de la garder, ce que préférera toujours un dentiste, la pose d’une couronne dentaire est à privilégier. Ce morceau de dent artificiel viendra épouser la forme de la dent cassée et la recouvrira ainsi de manière tout à fait naturelle. Car l’opération est plus douce, les suites sont moins lourdes et donc beaucoup plus agréables à vivre pour le patient.

La seconde méthode est mise en place si la dent naturelle est irrécupérable (ou inexistante). Il s’agit de la pose d’un implant dentaire, qui suppose au préalable l’arrachage de la dent abîmée. Ensuite, le chirurgien-dentiste implantera une tige métallique dans votre gencive et votre mâchoire (le pilier), au bout de laquelle une prothèse ou fausse dent (l’implant) sera fixé à l’aide d’un pivot. Plus intrusive et donc plus lourde, cette opération est plus chère mais permet de corriger définitivement un trou dans la dentition, malgré des suites plus importantes.

Pour définir quelle méthode est la plus adaptée à votre cas, le chirurgien-dentiste à votre écoute effectuera un examen et analysera vos imageries médicales.

Combien coûte le remplacement d’une dent ?

Vous vous en doutez, effectuer le remplacement d’une dent ne se fait pas n’importe où. Il faudra donc vous rendre dans une clinique dentaire qui propose ce type de soins.

Or, et c’est là que le bât blesse, les soins de restauration des dents et d’implantation ne sont pas pris en charge par l’Assurance Maladie. En effet, avoir un trou dans la dentition n’empêche pas de s’alimenter correctement et n’occasionne pas de maladies (sauf cas particuliers) et cela n’est donc pas remboursé. Seuls les soins conservateurs comme le traitement d’une carie ou le détartrage le sont, ainsi que dans le cas où un enfant de plus de 6 ans présente des agénésies dentaires multiples liées à une maladie rare.

En dehors de ce cas particulier et pour un soin esthétique, vous ne bénéficiez pas du remboursement à hauteur de 70% et vous devrez donc payer de votre  l’intégralité de l’opération. Heureusement, des solutions existent pour ne pas débourser des sommes astronomiques. En effet, en France, le prix d’une couronne dentaire varie de 350 à 600 euros et un implant ainsi que son pilier coûtent en moyenne 1200 euros (plus précisément entre 700 et 1500 euros). D’autres pays voisins semblent donc plus indiqués pour une telle opération…

C’est ainsi le cas de la Hongrie, qui regroupe de nombreux spécialistes dentaires. Formés aux mêmes techniques que les chirurgiens français, les dentistes hongrois offrent une qualité de soin identique à celle que l’on retrouve dans l’Hexagone. Des accueils francophones sont en plus disponibles et vous permettent d’organiser votre opération en toute simplicité et en toute transparence. Surtout, dans une clinique dentaire en Hongrie, le prix d’une couronne varie entre 220 et 365 euros et le coût d’un implant ainsi que son pilier varie entre 590 et 1040 euros seulement.

Pour corriger un trou dans la dentition, par implant ou avec une couronne, il vaut donc mieux se rendre en Hongrie et profiter du voyage pour découvrir ce beau pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *