Pages Navigation Menu

Quels critères faut-il prendre en compte pour choisir ses appareils auditifs ?

Quels critères faut-il prendre en compte pour choisir ses appareils auditifs ?

Se faire appareiller est une étape importante de la vie d’une personne. Étant donné qu’il est possible d’être appareillé à tout âge, il est parfois difficile de gérer une telle situation. Afin de réussir au mieux cette transition, il est important de connaître les critères à prendre en compte pour choisir ses appareils auditifs.

Critères de choix d’un appareil auditif

Dès lors que l’audition baisse, il est important de comprendre les causes du phénomène et de chercher des solutions adaptées au problème.
Dans bien des cas, il est impossible d’enrayer une perte d’audition et la meilleure solution consiste à équiper le patient d’une aide auditive sur-mesure.

Il existe différents modèles d’appareils auditifs qui ne répondent pas aux mêmes types de besoins. Ainsi, chaque sorte d’appareil a ses avantages et ses inconvénients, dont il faut tenir compte avant de se décider.

Bien qu’il soit conseillé de demander l’aide d’un audioprothésiste pour choisir ses appareils auditifs, certains éléments peuvent déjà aiguiller votre recherche. En effet, l’âge est un critère essentiel à prendre en compte. Si vous êtes plutôt jeune, vous chercherez sûrement un appareil auditif discret et miniature. En revanche, si vous êtes plus âgé, vous souhaiterez certainement privilégier des appareils solides et pratiques.

Les différents modèles d’aides auditives

Pour corriger un problème d’audition, il convient de s’appareiller. Sur le marché des appareils auditifs, trois modèles se distinguent.
Il existe tout d’abord les intra-auriculaires, qui sont de loin les appareils les plus discrets. Comme leur nom l’indique, ce type d’appareils se place à l’intérieur du conduit auditif. Les intra-auriculaires sont réalisés sur-mesure à l’aide d’un moulage des conduits auditifs du patient pour une totale invisibilité. Ce modèle d’aide auditive, bien que minuscule, est à la pointe de la technologie et des dernières avancées en matière de confort.

On retrouve ensuite les contours traditionnels qui sont à ce jour le modèle le plus répandu. Les contours traditionnels viennent se placer juste derrière l’oreille et un petit tube transparent, conçu sur-mesure, les relient aux conduits auditifs. A la différence des appareils intra-auriculaires, les contours disposent d’une partie extérieure et sont donc beaucoup plus visibles. Leur efficacité n’est plus à prouver, tout comme leur robustesse, car ils existent depuis toujours sur le marché des appareils auditifs.

Enfin, les mini-contours constituent la troisième catégorie d’aides auditives. Ils sont semblables aux contours traditionnels en ce qui concerne leur fonctionnement, mais sont de plus petite taille. Les mini-contours répondent ainsi à la recherche de discrétion, ainsi que de technologie dernier cri. Ces derniers ont la particularité d’être connectés pour permettre de recevoir des alertes dans son appareil.

Source image : Audika

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *